Don d’organes et de tissus après le décès | Ministère de la Santé et des Services sociaux

Signifier son refus de donner ses organes et tissus après le décès

Pour signifier son refus de donner ses organes et tissus après le décès, il faut procéder de l'une des façons suivantes :

  • faire part de sa volonté à ses proches;
  • faire inscrire son refus dans le Registre des consentements au don d'organes et de tissus de la Chambre des notaires lors de la rédaction de son testament ou de son mandat de protection.

Sondage :Vos commentaires sur cette page...

Vous devez corriger la ou les erreurs identifiées ci-dessous pour poursuivre.

1. Vous devez au moins répondre à une question ou remplir le champ commentaire.

Le contenu de cette page a-t-il :

  • répondu à vos besoins?
  • été facile à comprendre?