Travailleurs salariés.

Recours pour congédiement, intimidation ou refus d’embauche dans l’industrie de la construction

Tribunal administratif du travail

Porter plainte pour congédiement, intimidation ou refus d’embauche dans l’industrie de la construction

L'association représentative ou le plaignant doit faire connaître les faits par un avis écrit décrivant les faits ou à l'aide du formulaire Plainte relative à l'exercice d'une liberté syndicale et faire parvenir le tout au Tribunal administratif du travail.
  • ;#526;#Tribunal administratif du travail;#