Personnes handicapées

Prime au travail adaptée

Revenu Québec

Demander la prime au travail adaptée

Clientèle
Tout particulier qui fait partie d’un ménage dans lequel un adulte présente des contraintes sévères à l'emploi.

Restrictions
Un étudiant à temps plein (voir les définitions) n'est pas admissible à la prime au travail, sauf s'il est le père ou la mère d'un enfant avec lequel il réside. 

Conditions
Le particulier doit répondre aux conditions suivantes :

  • il résidait au Québec le 31 décembre de l'année visée par la demande et avait l'un des statuts suivants :
    • citoyen canadien,
    • Indien,
    • résident permanent,
    • personne à qui le Canada a accordé l'asile;
  • il avait au moins 18 ans le 31 décembre de l'année visée ou, à ce moment, il avait un conjoint, était le père ou la mère d'un enfant qui résidait avec lui ou était reconnu comme mineur émancipé par une autorité compétente (ex. : un tribunal);
  • il déclare des revenus d'emploi, une subvention de recherche, des prestations du Programme de protection des salariés ou des revenus provenant d'une entreprise que lui ou son conjoint exploite seul ou comme associé qui y participe activement. Le conjoint du particulier au 31 décembre de l’année visée peut remplir cette condition si le particulier ne la remplit pas;
  • il a un revenu de travail pour l’année visée supérieur à 1 200 $;
  • il a un revenu familial pour l’année visée inférieur à
    • 24 061 $ (personne seule),
    • 35 480 $ (couple sans enfants à charge),
    • 43 312 $ (famille monoparentale),
    • 55 326 $ (couple avec au moins un enfant à charge);
  • il n’a pas transféré à son père ou à sa mère un montant pour enfant majeur aux études postsecondaires (annexe S);
  • personne n’a reçu à son égard le paiement de Soutien aux enfants versé par Retraite Québec, sauf s'il a eu 18 ans avant le 1er décembre de l'année visée;
  • personne ne l'a désigné comme enfant à charge pour demander la prime au travail ou la prime au travail adaptée;
  • il n’était pas détenu dans une prison ou un établissement semblable le 31 décembre de l'année visée et, s’il a été incarcéré, il ne l’a pas été plus de 6 mois dans l'année.

Le particulier, ou son conjoint, doit aussi

  • soit avoir reçu au cours de l'année visée ou au cours de l'une des 5 années précédentes, en raison de contraintes sévères à l’emploi, des prestations du Programme de solidarité sociale;
  • soit avoir droit, pour l'année visée, au crédit d'impôt pour déficience grave et prolongée des fonctions mentales ou physiques.

Pour demander la prime au travail adaptée, le particulier doit remplir sa déclaration de revenus ainsi que l'annexe P – Crédits d'impôt relatifs à la prime au travail, puis transmettre le tout à Revenu Québec.

S’il a demandé des versements anticipés de la prime au travail adaptée pour l’année visée, il doit indiquer dans sa déclaration de revenus le total des versements anticipés reçus. Il doit également remplir l’annexe P pour calculer le montant exact de la prime au travail adaptée auquel il a droit.
  • ;#10;#Revenu Québec;#