Bandeau haut

Certificat de sélection du Québec – Immigrant de la catégorie du regroupement familial

Ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion

Parrainer un immigrant de la catégorie du regroupement familial

Clientèle
Toute personne qui désire parrainer une autre personne afin que celle-ci puisse être acceptée au Québec en tant qu’immigrante de la catégorie du regroupement familial.

Conditions relatives au parrain
Le parrain doit : 

  • être citoyen canadien ou résident permanent (voir les définitions) du Canada; 
  • avoir 18 ans ou plus; 
  • être domicilié au Québec; 
  • disposer de ressources financières suffisantes pendant toute la durée du parrainage s'il parraine son père, sa mère, son grand-père, sa grand-mère, un proche parent mineur et orphelin ou un enfant à charge (voir les définitions) qui a, lui-même, un enfant.

Des conditions particulières s’appliquent dans le cas, notamment, où le parrain : 

  • parraine un enfant ou une personne de moins de 16 ans; 
  • reçoit des prestations d'aide financière de dernier recours; 
  • verse une pension alimentaire; 
  • est visé par une mesure de renvoi ou détenu dans une prison ou un pénitencier.

Pour connaître la liste complète des conditions qui s’appliquent, consulter le site Internet du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion.

Conditions relatives au parrainé
Pour pouvoir être parrainé dans la catégorie du regroupement familial, il faut être un proche parent du parrain, c'est-à-dire l’une des personnes suivantes : 

  • son époux (voir les définitions), conjoint de fait (voir les définitions) ou partenaire conjugal (voir les définitions), si cette personne a 16 ans ou plus; 
  • son enfant à charge ou un enfant à adopter (adoption internationale); 
  • son père, sa mère, son grand-père ou sa grand-mère; 
  • son frère, sa sœur, sa nièce, son neveu, son petit-fils ou sa petite-fille, si cette personne est orpheline, a moins de 18 ans, et n’est ni mariée ni conjointe de fait.

Note
L'époux ou le conjoint de fait du parrain peut faire la demande de parrainage avec lui. S'il le fait, il sera conjointement et solidairement responsable, avec le parrain, de l’engagement.

Pour parrainer un immigrant de la catégorie du regroupement familial, il faut d'abord déposer sa demande de parrainage à Citoyenneté et Immigration Canada. Si la demande de parrainage est acceptée, le parrain reçoit une lettre qui l'invite à poursuivre ses démarches auprès du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion.

Le parrain doit ensuite suivre les étapes suivantes :

  1. se procurer la trousse de demande d'engagement qui correspond à sa situation en la téléchargeant sur le site du Ministère ou en la demandant par téléphone au Centre de contacts clientèle du Ministère;
  2. remplir les formulaires requis selon sa situation;
  3. joindre les documents requis ainsi que le paiement des frais applicables;
  4. faire parvenir le tout à la Direction du courrier, de l’encaissement et de l’évaluation comparative du Ministère.
  • ;#22;#Ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion;#