Cartes, permis et certificats.

Permis de chasse au dindon sauvage
Permis de chasse au dindon sauvage

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Les personnes qui désirent chasser le dindon sauvage doivent posséder un permis et l'avoir en leur possession lorsqu'elles pratiquent cette activité. Les résidents (voir les définitions) doivent aussi avoir en leur possession une attestation de formation pour la chasse au dindon sauvage.  Le permis est offert aux résidents (voir les définitions) et aux non-résidents.

La chasse au dindon sauvage est permise seulement au printemps dans les zones 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 15, 26 et 27. La limite de prise est de 2 dindons sauvages porteurs d'une barbe par année. Le 2dindon doit provenir de la zone 4, 5, 6, 7, 8 ou 10. Le chasseur peut abattre 2 dindons au cours de la même demi-journée de chasse.

Il est permis de chasser le dindon sauvage à partir d'une demi-heure avant le lever du soleil, jusqu'à midi.

Captivité
Il n’est pas nécessaire d’avoir un permis pour garder un dindon sauvage en captivité ou le libérer dans la nature. Toutefois, il est interdit de le libérer dans les zones 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 10.

Coupons de transport
Le permis de chasse au dindon sauvage comporte 2 coupons de transport. Si le chasseur abat un dindon sauvage, il doit immédiatement attacher un coupon à l'animal. Il doit ensuite enregistrer sa prise. Un permis sans coupon de transport n’est plus valide.

  • ;#2;#Provinciale;#
  • ;#5;#Certificats et permis;#
  • ;#2;#Citoyens;#
  • ;#10;#Tourisme, loisirs et culture;#
  • animal sauvage, arme à feu, chasse à l'arc, chasse à l'arbalète, dindon sauvage, grand gibier, gros gibier, ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, MFFP, permis de chasse
  • ;#439;#Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs;#
  • MFFP