Devenir parent

Congé parental

Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail

Aviser son employeur d'un congé parental

Le salarié doit donner un avis écrit à son employeur pour l’avertir qu’il va prendre un congé parental. L’avis doit préciser la date du début du congé et celle du retour au travail. L’avis doit être donné à l'employeur au moins 3 semaines avant le début du congé. Ce délai peut être plus court si la présence du parent est requise auprès de l'enfant nouveau-né ou nouvellement adopté, en raison de l’état de santé de l’enfant, ou si la présence du père est requise auprès de la mère, en raison de l’état de santé de celle-ci.

Le salarié qui veut prolonger son congé en raison de l’état de santé de son enfant doit faire parvenir un avis écrit à son employeur avant la date prévue de son retour au travail. Il doit joindre à cet avis un certificat médical attestant que l'état de santé de son enfant exige qu’il prolonge son congé et précisant la durée de cette prolongation.Le salarié peut retourner au travail avant la date initialement prévue pour son retour. Dans ce cas, il doit faire parvenir un avis écrit à son employeur en mentionnant la nouvelle date de son retour. Il faut qu’il donne cet avis à l'employeur au moins 3 semaines avant cette nouvelle date. Par ailleurs, si l'employeur y consent, le salarié peut reprendre le travail à temps partiel ou de manière intermittente pendant son congé parental.

  • ;#524;#Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail;#