Protéger son identité sur Internet.

Définitions utiles

Adresse IP 
Numéro constitué de quatre nombres entiers séparés par des points, qui identifie de façon unique un ordinateur connecté au réseau Internet et en permet la localisation.

Comme le numéro Internet et le nom Internet, qui servent à identifier un site Internet, peuvent être utilisés indifféremment pour accéder à ce site, on les considère comme des adresses. C'est la raison pour laquelle le terme adresse Internet est largement utilisé pour désigner ces deux notions.

À titre d'exemple, l'adresse 132.203.250.87 peut se lire ainsi : l'ordinateur 87 situé sur le 250e réseau du réseau 203 qui, lui, se trouve dans le réseau global 132. Ce type d'adressage constitue la base du protocole de communication TCP-IP.

Adresse URL
Chaîne de caractères normalisés servant à identifier une page Web ou une autre ressource en ligne. Prend habituellement la forme http://www.gouv.qc.ca.

Blogue
Site Web personnel tenu par un ou plusieurs blogueurs qui s'expriment librement et selon une certaine périodicité, sous la forme de billets ou d'articles, informatifs ou intimistes, datés, à la manière d'un journal de bord, signés et classés par ordre antéchronologique, parfois enrichis d'hyperliens, d'images ou de sons, et pouvant faire l'objet de commentaires laissés par les lecteurs.

Cheval de Troie
Programme malveillant qui, dissimulé à l'intérieur d'un autre programme en apparence inoffensif (par exemple un jeu ou un petit utilitaire), exécute des opérations nuisibles à l'insu de l'utilisateur.

Généralement, le cheval de Troie donne un accès à l'ordinateur sur lequel il est exécuté en ouvrant une porte dérobée. Il permet ainsi à d'éventuels pirates de pénétrer par effraction dans des fichiers pour les consulter, les modifier ou les détruire, et ce, toujours à l'insu de l'utilisateur.

Le cheval de Troie est parfois considéré comme un virus (Trojan horse computer virus ou Trojan horse virus). Cependant, ce n'est pas nécessairement le cas, dans la mesure où son but n'est pas de se reproduire pour infecter d'autres machines. Par ailleurs, certains virus peuvent être des chevaux de Troie, lorsqu'ils sont conçus pour se propager et ouvrir un port sur les machines infectées.

Commerce électronique
Ensemble des activités commerciales qui sont effectuées par l'entremise du réseau Internet, incluant la promotion, l'achat et la vente en ligne de produits et services. La tournure e-commerce est déconseillée en français.

Domaine sur Internet
Partie d'un nom Internet qui identifie une organisation membre du réseau et qui précise le niveau hiérarchique de cette organisation dans le réseau Internet. On trouve des domaines descriptifs à trois caractères comme www.compagnie.com et des domaines à deux caractères, www.compagnie.ca.

Filtre
Logiciel qui distingue le courriel voulu du courriel non voulu à l'aide des caractéristiques du message. Par exemple, il peut vérifier la présence de certaines chaînes de textes, les ressemblances avec d'autres messages ou autres critères.

Forum de discussion
Service offert par un serveur d'information ou un babillard électronique dans un réseau comme Internet et qui permet à un groupe de personnes d'échanger leurs opinions, leurs idées sur un sujet particulier, en direct ou en différé, selon des formules variées (liste de diffusion, canal IRC, etc.).

Les forums peuvent réunir des professionnels ou des amateurs sur des sujets très variés, dans un contexte de travail ou de loisir. Ils découlent des groupes d'intérêt spéciaux (SIG), mais sont différents de ceux-ci, car non seulement ils débordent le domaine de l'informatique, mais ils sont axés sur la discussion plutôt que sur l'échange de renseignements.

Bien qu'ils puissent emprunter un canal IRC, les échanges dans un forum se distinguent du bavardage, dans la mesure où ils se font normalement entre plus de deux personnes, ne sont pas menés à bâtons rompus et sont forcément thématiques, ce qui n'est pas toujours le cas du bavardage.

Hameçonnage (Phishing)

Envoi massif d'un faux courriel, apparemment authentique, utilisant l'identité d'une institution financière ou d'un site commercial connu, dans lequel on demande aux destinataires, sous différents prétextes, de mettre à jour leurs coordonnées bancaires ou personnelles, en cliquant sur un lien menant vers un faux site Web, copie conforme du site de l'institution ou de l'entreprise, où le pirate récupère ces informations, dans le but de les utiliser pour détourner des fonds à son avantage.

Intermédiaire fiable
En commerce électronique, un intermédiaire fiable est une entreprise reconnue offrant des solutions de paiement en ligne sécurisé, tel que Cybercash (PayPal en anglais), Payline, Google Payment, etc.

Ce n'est pas parce qu'un fournisseur utilise un intermédiaire fiable qu'il est nécessairement fiable. Mais l'intermédiaire signifie que le fournisseur a dû s'ouvrir un compte et répondre à certaines exigences.

Logiciel espion
Tout logiciel qui contient un programme espion et qui emploie, en arrière-plan, la connexion Internet de l'utilisateur pour recueillir et transmettre, à son insu et sans sa permission, des données personnelles, notamment sur ses intérêts et ses habitudes de navigation, à une régie publicitaire.

Les logiciels espions, habituellement des gratuiciels (freewares) ou des partagiciels (sharewares) obtenus par téléchargement, sont complètement indétectables pour l'utilisateur. Ils n'apparaissent pas comme des programmes et ne peuvent pas non plus être désinstallés. On peut cependant les repérer et les supprimer avec des logiciels spécifiques, conçus à cet effet.

Le terme espiogiciel est un mot-valise issu de la contraction des mots ESPIOn et loGICIEL.

Messagerie instantanée
Service de messagerie en temps réel, offrant la possibilité aux utilisateurs de consulter la liste des correspondants avec lesquels ils sont simultanément en ligne, pour communiquer immédiatement avec eux.

Généralement, les messages apparaissent spontanément à l'écran dans une fenêtre, sans que l'utilisateur ait à intervenir. La messagerie instantanée offre à ses utilisateurs la possibilité d'utiliser les fonctionnalités du courrier électronique (transfert de fichiers et d'adresses Web) et de participer à des sessions de clavardage.

Comme exemple de service de messagerie instantanée, on peut citer AOL Instant Messenger (AIM), proposé par America Online.

Navigateur
Logiciel client capable d'exploiter les ressources hypertextes et hypermédias du Web ainsi que les ressources d'Internet dans son ensemble, qui permet donc la recherche d'information et l'accès à cette information. Internet Explorer, Netscape Communicator et Opera sont des exemples de navigateurs Web.

Ordinateur zombie
Ordinateur personnel infecté et contrôlé à distance par un pirate malveillant, qui sert de relais, à l'insu de son propriétaire, pour envoyer massivement du pourriel ou pour lancer anonymement des attaques par déni de service.

Concrètement, l'ordinateur personnel est infecté par un programme malveillant permettant au pirate de le contrôler librement à distance et d'exploiter sa connexion à haut débit.

C'est par la somme de tous ces ordinateurs zombies, infectés et contrôlés à distance, qui forment ainsi un réseau (pouvant regrouper jusqu'à 30 000 ordinateurs), que les pirates accèdent à de puissantes ressources. Ces ordinateurs piratés sont l'objet d'un véritable commerce; leur location sert souvent à mener des opérations illicites telles que le pollupostage, c'est-à-dire l'envoi abusif de publicité. Les propriétaires d'ordinateurs transformés en zombies peuvent ainsi se retrouver, malgré eux, complices de malfaiteurs.

Pourriel (Spam)
Message électronique importun et souvent sans intérêt, constitué essentiellement de publicité, qui est envoyé massivement à un grand nombre d'internautes, sans leur consentement, et que l'on destine habituellement à la poubelle.

Réseaux sociaux
Sur Internet, des applications ou des sites dédiés à la communication avec ses connaissances, à la rencontre de nouvelles personnes ou à la construction de son réseau professionnel.

Serveur
Ordinateur qui fournit un ou plusieurs services aux autres ordinateurs, comme le serveur de courriel, le serveur DNS et le serveur Web.

Système d'exploitation
Logiciel de base d'un ordinateur destiné à commander l'exécution des programmes en assurant la gestion des travaux, les opérations d'entrée-sortie sur les périphériques, l'affectation des ressources aux différents processus, l'accès aux bibliothèques de programmes et aux fichiers, ainsi que la comptabilité des travaux.

Exemples : Windows XP, UNIX, Linux, Système 6, Système 7 et MacOS, de Macintosh (System 6 et System 7, en anglais).

Système de gestion de contenu
Système intégré et multiplate-forme permettant aux entreprises et aux organisations de gérer rapidement et facilement le contenu dynamique et rédactionnel d'un site Web.

Les systèmes de gestion de contenu sont des solutions flexibles et dynamiques qui permettent aux sociétés une actualisation facile des sites Web, c'est-à-dire de corriger et d'ajouter des textes, des photos et des fonctions multimédias sur leur site, sans avoir besoin d'aide extérieure.

Abréviation : SGC, mais le terme anglais CMS est très utilisé en français.

Virus informatique
Programme malveillant dont l'exécution est déclenchée lorsque le vecteur auquel il a été attaché clandestinement est activé, qui se recopie au sein d'autres programmes ou sur des zones systèmes lui servant à leur tour de moyen de propagation, et qui produit les actions malveillantes pour lesquelles il a été conçu.

Vol ou usurpation d'identité
Sécurité : Fraude qui consiste à collecter et à utiliser des renseignements personnels à l'insu et sans l'autorisation de la victime, et ce, à des fins généralement criminelles.

Informatique : Acte qui consiste à usurper l'identité d'un utilisateur autorisé du système informatique afin d'obtenir, grâce aux droits d'accès de ce dernier, des données convoitées, ou de se livrer à des opérations non autorisées sur celles-ci.

Wiki
Site Web collaboratif où chaque internaute visiteur peut participer facilement à la rédaction de son contenu.

La principale caractéristique d'un site Wiki est de permettre à ses utilisateurs de modifier facilement et rapidement n'importe laquelle de ses pages. Généralement, on reconnaît un site Wiki à la présence de boutons (éditer, historique, etc.) situés en bas de chaque page.

Le mot Wiki vient de l'hawaïen wikiwiki qui signifie « vite ».

Zombie (voir ordinateur Zombie)

Si vous désirez en savoir davantage sur la terminologie Internet, vous pouvez consulter le vocabulaire d'Internet de la Banque de terminologie du Québec de l'Office québécois de la langue française.